Le mouvement : le langage corporel

Publié le : 04/06/2014 16:27:08
Catégories : Douleurs , Musculation , Performances , Running , Santé globale

Ancien champion du monde de karaté, considéré par certains comme un virtuose et artiste du mouvement, je suis l’auteur d’une collection de livres sur l’entretien du mouvement et la santé du corps : « un corps sans douleur », « savoir s’étirer », « sculptez vos abdos », « musculation athlétique », « échauffement gainage et plyométrie pour tous », "Coffret Santé performance et esthétisme"

Avec mes livres Musculation esthétique et performances MEP 1 et MEP 2 , je voudrais dans cet article vous faire part du parallèle qu’il existe entre le langage corporel et le langage écrit et oral.

L’alphabet du mouvement :

Impossible de se souvenir de nos premiers mots, de nos premières leçons d’apprentissage de l’alphabet et pourtant la façon dont nous parlons et interagissons avec les autres est basée sur cet apprentissage et son perfectionnement. À vos débuts, une consonne ou une voyelle seule ne voulait rien dire. Aujourd’hui, leur maitrise et l’apprentissage des milliers de mots qu’elles forment en français, mais également en anglais, en italien, espagnol vous permettent de converser, de déchiffrer, de jouer avec les mots. Les mouvements du corps sont la même chose. Nos articulations sont les voyelles et nos muscles les consonnes. Bébé, nous avons appris à les connecter de façon cohérente pour nous permettre d’interagir avec notre environnement grâce aux mouvements créés.

De l’alphabet au vocabulaire du mouvement :

Jusqu’à l’âge de 4 ans notre vocabulaire corporel, c’est à dire les mouvements appris et stockés dans notre cerveau sont devenus les bases de notre langage corporel grâce à la mobilité et la stabilité articulaire. La première est la souplesse que tous bébé possède et la seconde le gainage ou maintien musculaire qu’il développe progressivement. Mobilité et stabilité articulaire nous ont permises de créer un vocabulaire de base mémorisé et archivé dans notre cerveau : Saisir, sucer, déglutir, serrer, ramper, rouler, pivoter, pousser, tirer, se redresser, se déplacer à quatre pattes, se lever, marcher, courir, autant de mots qui assemblés différemment forment des phrases différentes appelées programme moteur dans le langage corporel et auquel nous ne pensons plus adulte. Pourtant ils restent les bases de notre langage corporel.

Le mouvement et ses fautes :

Que se passe-t-il lorsqu’on fait une faute grammaticale ou d’orthographe ? Ces fautes peuvent être éventuellement gênantes pour la communication écrite, mais ne posent pas trop de problèmes pour la communication orale. En revanche à force de faire des fautes, de ne pas corriger notre langage, d’écrire par langage SMS, de ne pas lire, écrire et converser correctement, nous perdons progressivement notre vocabulaire. Nos phrases ne veulent parfois plus rien dire pour les autres aussi bien lorsque nous parlons ou lorsque nous écrivons.
C’est exactement la même chose pour le langage corporel. La position assise, nos mauvaises positions quotidiennes, nos pratiques sportives déséquilibrées ou nos traumatismes nous font perdre notre mobilité et notre stabilité progressivement.
Cela réduit notre vocabulaire corporel et finalement l’expression de mouvements raffinés et fluides.

En résumé, nous sommes capables d’assembler quelques mots/mouvements pour nous déplacer d’un point A à un point B ou C et ainsi continuer à bouger quotidiennement, mais de façon assez limitée dans notre vocabulaire corporel.

En revanche, nous avons perdu la capacité d’utiliser tout l’alphabet pour former un vocabulaire corporel adapter à la situation et au contexte, nous permettant de nous déplacer de A à Z sans limites. Ainsi nombreux d’entres nous ne peuvent plus pleinement exprimer leur potentiel corporel et rester des virtuoses du mouvement capables de créer des chefs-d’œuvre d'expression corporelle.

Réapprendre ou entretenir le vocabulaire de base :

La bonne nouvelle c’est qu’en acceptant de retravailler notre grammaire et notre orthographe corporelle, en d’autres termes notre mobilité et notre stabilité articulaire, et en relisant un peu de vocabulaire corporel c’est-à-dire nos mouvements fondamentaux, nous pouvons de nouveau nous exprimer clairement et sans erreurs, c’est-à-dire retrouver un corps sans douleur et nous déplacer de A à Z avec une grande liberté et fluidité de mouvement.

C’est précisément le commencement du coffret CTS santé performance et esthétisme. Tester puis corriger toutes les erreurs de grammaire et d’orthographe corporelle, en gommant grâce à des automassages et en réécrivant correctement grâce aux exercices correctifs, notre mobilité et stabilité corporelle. Ainsi les tests et fiches des livres et des DVD permettent de retrouver et d’entretenir notre vocabulaire corporel de base, c’est-à-dire nos programmes moteurs fondamentaux.

Mais ce n’est qu’une fondation, un entretien, qui lorsqu’on le reprend à zéro prend du temps, paraît frustrant voir insurmontable comme lorsque vous avez appris à écrire, ou plus récemment peut être, à parler une autre langue. Pratiqués un peu tous les jours, ces exercices permettent de retrouver et d’entretenir de plus en plus facilement et rapidement le vocabulaire corporel, car les fautes se font moins nombreuses et par conséquent les automassages et les exercices correctifs moins longs et nécessaires.

Le CTS un système autour du langage corporel et du mouvement

Retrouver et entretenir sa mobilité et sa stabilité corporelle sont juste des fondations nécessaires pour maintenir ou apprendre du vocabulaire, des mouvements de base. Dans le CTS, mon système d’entrainement, non seulement nous entretenons et réapprenons les mouvements de base, mais nous cherchons surtout à développer un langage corporel, le plus complet et vaste possible nous permettant de nous exprimer physiquement dans n’importe quel contexte. En basant notre entrainement sur 8 priorités fondamentales du mouvement, nous pouvons nous exprimer et nous adapter pleinement au contexte ou à la situation, c’est à dire sauter, courir, grimper, sprinter, nager, frapper, esquiver. L’utilisation des différents outils d’entrainement du système CTS permet de nous exprimer dans les mêmes contextes et situations, mais avec des langues différentes. En d’autres termes le CTS Trainer, les bandes élastiques, la corde TRT, le bâton et rouleau d’automassage, etc., et les différentes méthodes qui leurs sont associées permettent de développer un langage corporel très riche, car polyglotte.

Bougez et parlez avec votre corps un peu plus tous les jours

N’attendez plus de ne plus pouvoir dire un mot pour vous exprimer avec les mouvements de votre corps. Réveillez le bébé avide de mouvement et d’exploration que vous avez été. Gommez et corrigez vos erreurs corporelles un peu tous les jours avec les automassages et les exercices correctifs.

Travaillez et enrichissez votre vocabulaire corporel avec des exercices de plyométrie au poids de corps, d’agilité au sol ou avec le CTS Trainer.

Musclez votre langage avec les exercices avec bandes élastiques, poids de corps ou charge, tenez de longs discours corporels avec un travail d’endurance avec le total rope training, la course à pied, la natation, ou le vélo.

Soutenez l’expression de votre langage corporel avec les 10 habitudes CTS Nutrition.

En résumé, faites quelque chose pour l’expression de votre langage corporel tous les jours.

Pour aller plus loin:

Ceux et celles qui veulent s’entrainer, se gainer et se muscler intelligemment chez eux ou en déplacement, mais en limitant le risque de blessure peuvent s’orienter vers mes programmes CTS Musculation esthétique et performance volume 1 et 2: MEP 1 et MEP 2

Le matériel nécessaire est en vente sous différent pack plus économique ou à l'unité.

 

CTS Nutrition vous aide à changer vos habitudes alimentaires et à l'individualiser en fonction de vos objectifs.

Ceux et celles qui souffrent de douleur chronique trouveront des solutions validées par des milliers de lecteurs dans mon livre un corps sans douleur disponible sur la boutique.

ATTENTION: les programmes de cet article et de mes livres ont été élaborés et testés avec le matériel et les bandes élastiques vendus sur cette boutique. L’efficacité du programme est basée sur leur utilisation. IL EST DANGEREUX D’UTILISER DES ÉLASTIQUES ET DES SANGLES DE SUSPENSION BAS DE GAMME.

Bon entrainement

Christophe Carrio

Cet article est protégé par le droit d’auteur institué au Livre I du code de la propriété intellectuelle. Tout ou parti de cet article ne peut être utilisé sans le consentement écris de son auteur

Partager ce contenu