Jiu jitsu brésilien (BJJ) : témoignage de l’intérêt du CTS par un pratiquant.

Publié le : 11/05/2016 18:43:14
Catégories : Performances , Sport de combat , Témoignage

 Alex en compagnie de Flavio Behring.

C’est en 2003 que j’ai commencé la pratique du Jiu Jitsu Brésilien grâce à notre professeur, un des premiers élèves français de Rickson Gracie.

Très rapidement, je me suis intéressé en parallèle à la musculation dans l’idée d’avoir plus de force, d’être plus solide et résistant par rapport aux traumatismes qu’un pratiquant de Jiu Jitsu Brésilien peut rencontrer (Projections, contraintes articulaires, beaucoup de flexion vertébrale, impact du poids de l’adversaire sur les épaules, colonne, cervicales… la liste est longue). 

En 2010, je croise par hasard le fameux livre, « Un corps sans douleurs » qui m’apporte enfin un réel renouveau et très rapidement : Diminution des douleurs, meilleure posture et meilleure récupération.

Très rapidement, je découvre Musculation Athlétique et m’aperçois rapidement de la vision globale de la méthode : performances, mais pas au détriment de la santé !

La démarche continue avec le CTS Trainer, la plyométrie, et enfin les bandes élastiques avec MEP 1 & 2 de manières exclusives, en complément des entrainements de BJJ.

A travers le BJJ, se développe fréquemment les mêmes problématiques :

  1. Il y a de nombreuses contraintes corporelles : beaucoup de flexions de la colonne vertébrale avec poids de l’adversaire, les articulations malmenées (hyper-extensions, rotations…) ou chutes.
  1. La partie échauffement / récupération est trop souvent négligée voir absente.
  1. La préparation physique en complément est souvent mal cadrée et ne fait qu’accentuer encore plus les problématiques de posture, blessures ou manque de mobilité.

La modularité du système CTS (les outils, les méthodes, les planifications) crée par Christophe Carrio se greffe parfaitement en complément du BJJ, toujours dans une optique globale de santé par rapport aux performances attendues.

  1. Les automassages et le travail de correction posturale (Un corps sans douleurs, Savoir s’étirer) avant/après les entrainements de BJJ et lors des jours de récup. Ceux-ci sont essentiels à la fois pour la récupération mais aussi pour atténuer les répercussions des sessions de sparring.
  2. La mobilité est travaillée tous les jours, de manière équilibrée. C’est primordial en BJJ.
  3. Le travail sur barres/anneaux ( CTS Cross training Système et bientôt MEP 3) combiné avec le travail aux élastiques (MEP 1 et 2) pour le renforcement physique les jours sans BJJ et à l’approche des compétitions.

 

Les méthodes aux barres/anneaux améliorent la force dans un contexte où le corps doit se déplacer gainé et avec beaucoup de contrôle autour d’un point fixe.

MEP 1 & 2 utilisent un schéma différent, en poussant/tirant contre un vecteur de force créé par les élastiques, avec un facteur cardio impressionnant.

Le travail est toujours équilibré (travail des mouvements agonistes/antagonistes).

Ces schémas sont retrouvés quasi à l’identique dans le BJJ.

Le combat sollicite les déplacements contre des vecteurs de pousser/tirer, nous obligent à bouger autour de l’adversaire en le contrôlant avec une posture correcte et fait intervenir le gainage sous tous ses angles (anti-rotation, anti-flexion/extension).

Par rapport aux méthodes développées dans le CTS, elles peuvent être employées suivants les objectifs : Améliorer sa force ou prendre du volume hors-saison, sécher ou développer son cardio à l’approche d’une compétition, ou tout simplement en prévention de blessures.

Pourquoi faire confiance aux méthodes d’entrainement de Christophe Carrio ?

Tout simplement  parce que c’est un investissement sûr, à la fois pour ses performances et sa santé physique.

Christophe est un sportif de terrain, qui a éprouvé ses méthodes d’entrainements expliquées dans ses livres, en parallèle de recherches dans la littérature scientifique.

Son approche (quel que soit le but : complément d’un sport, apprendre le muscle-up, rééducation, prendre du muscle, sécher…etc) est claire, accessible et progressive.

En parallèle de mes entrainements de BJJ, je m’étais fixé l’objectif il y a 6 mois de tenir le drapeau au moins 5 secondes strictes sur mon côté faible.

Pari tenu grâce à Christophe, et ce sans blessure, épaule douloureuse ou tendinite.

En un mot MERCI pour tout Christophe Carrio.

Alex

http://bjjalsace.fr/

Pour aller plus loin:

Ceux et celles qui veulent s’entrainer, se gainer et se muscler intelligemment chez eux ou en déplacement, mais en limitant le risque de blessure peuvent s’orienter vers mes programmes CTS Musculation esthétique et performance volume 1 et 2: MEP 1 et MEP 2

Le matériel nécessaire est en vente sous différent pack plus économique ou à l'unité.

 

CTS Nutrition vous aide à changer vos habitudes alimentaires et à l'individualiser en fonction de vos objectifs.

Ceux et celles qui souffrent de douleur chronique trouveront des solutions validées par des milliers de lecteurs dans mon livre un corps sans douleur disponible sur la boutique.

ATTENTION: les programmes de cet article et de mes livres ont été élaborés et testés avec le matériel et les bandes élastiques vendus sur cette boutique. L’efficacité du programme est basée sur leur utilisation. IL EST DANGEREUX D’UTILISER DES ÉLASTIQUES ET DES SANGLES DE SUSPENSION BAS DE GAMME.

Bon entrainement

Christophe Carrio

Cet article est protégé par le droit d’auteur institué au Livre I du code de la propriété intellectuelle. Tout ou parti de cet article ne peut être utilisé sans le consentement écris de son auteur

Partager ce contenu