Pourquoi s’entrainer pieds nus ?

Publié le : 22/06/2017 11:04:17
Catégories : Douleurs , Gainage , Mobilité - Stabilité , Musculation , Performances , Récupération - Automassages , Running , Santé globale , Sport de combat

Les bases à comprendre avant de s’entrainer pieds nus :

Dans les deux vidéos suivantes s’exposent les principales raisons pour passer plus de temps pieds nus et bien entendu de s’entrainer pied nu.

 

Les points essentiels à retenir si on s’entraine pieds nus

Comme avec le reste du corps le plus important est de respecter la tolérance des tissus.

Avant d'enlever ou de minimiser le port des chaussures, il est fondamental de minimiser les forces d'impact au sol en apprenant à amortir en « bol du pied / talon » et en diminuant l'attaque talon si on fait de la course à pied et du HIIT. Comme je le dis souvent « léger et sans bruit comme un chat » durant vos mouvements de saut le plus possible.

Pratiquer les MAC au sol ou debout de Sport Sans Blessure pied nu, car de nombreux mouvements vont avoir une action sur la mobilité de la cheville (cheville en dorsi-flexion et extension) et sur celle de l’ensemble des tissus du pied et des orteils notamment celle du gros orteil qui est fondamentale dans la marche et la course (flexion/extension du gros orteil). Les MAC de même que les MEI permettront de développer un minimum de force endurance (fléchisseurs plantaires -monter sur la pointe des pieds) et une bonne proprioception autour du pied et de la cheville et par conséquent sur le reste des articulations au-dessus.

Rester très progressif dans ce changement notamment si vous n’êtes jamais pied nu. Pratiquer quelques MAC pieds nus puis remettre vos chaussures pour le reste de l’entrainement. Puis au fil des semaines, inverser les choses en augmentant la part d’entrainement pieds nus en étalant votre transition sur plusieurs mois.

Le mollet, le tendon d’Achille, le dessous du pied (fascia plantaire et têtes métatarsiennes) et le dessus du pied (os métatarsiens) sont toujours fragilisés par le port quotidien des chaussures et seront donc les structures les plus à risque de se blesser (tendinopathies ou lésions myoaponévrotiques). Il faut donc bien écouter son corps. En cas de douleur, c'est que vous allez trop vite.   

Comme je l’explique dans Sport Sans Blessure, la majorité des blessures surviennent lorsque la charge (poids, tension de la bande élastique, durée d’une activité, la répétition d’un mouvement) dépasse la tolérance des tissus (muscles, tendons, ligaments, fascias) impliqués dans le mouvement.
La tolérance est le niveau de tension qu’un tissu sain peut supporter à cet instant. Cette tolérance varie au jour le jour en fonction de votre niveau de stress, de l’enchainement des séances d’entrainement, de la progressivité, de la récupération que vous intégrez à la suite et autour de votre entrainement (automassage, étirements, décompression et mobilisation articulaire avec bande élastique, etc), de votre âge, de votre nutrition.

La capacité des tissus représente la somme de travail et des entrainements qu’une personne peut supporter avant de générer une blessure. Augmenter sa capacité de travail progressivement en alternant entrainement intense et moins intense presque quotidiennement et en utilisant systématiquement une récupération active intense (automassage et les outils du CTS, étirements, MAC, décompression et mobilisation articulaires avec bande élastique, et application de CTS Nutrition) permet de progresser tout en faisant diminuer le risque de blessure.

 

Pour aller plus loin:

Le bâton de massage : très intéressant pour débuter car, par rapport au rouleau, il permet de faire un travail beaucoup plus localisé, précis et de doser la pression ainsi que la vitesse de massage. Il est très utile pour effectuer un automassage rapide lors de l’échauffement ou en récupération en extérieur, ou encore durant la journée au travail.

Le rouleau de massage à relief :  permet des massages plus en profondeur. C’est la raison pour laquelle au début, ils ne sont pas agréables. Cet outil permet également différentes formes d’automassage notamment la technique des automassages glissés tractés que je développe dans mes livres corps sans douleur et sport sans blessure. 

La canne de massage : permet de masser plus en profondeur comme le rouleau de massage avec la méthode des automassages glissés tractés. C’est la méthode d’automassage que j’utilise le plus et je vous conseille de l’utiliser tous les jour devant la télé par exemple avec la canne de massage pour les pectoraux, les trapèzes, les muscle dus cou, les bras, les avants bras, les quadriceps.

Les balles de massages:  permettent de masser plus en profondeur et de façon plus précise. Ce sont les outils d’automassage que j’utilise le plus après l’entrainement et les jours de récupération.

Outils d'automassages disponible sur la boutique

 

Les sportifs qui souffrent de douleur et blessures chroniques trouveront des solutions et des protocoles pour guérir et/ou maintenir un corps sans douleur dans mon livre sport sans blessure disponible sur la boutique.

Ceux et celles qui veulent s’entrainer, se gainer et se muscler intelligemment chez eux ou en déplacement, mais en limitant le risque de blessure peuvent s’orienter vers mes programmes CTS Musculation esthétique et performance volume 1 et 2 le matériel nécessaire sous différent pack.

 

Ceux et celles qui souffrent de douleur chronique trouveront des solutions validées par des milliers de lecteurs dans mon livre un corps sans douleur disponible sur la boutique.

ATTENTION: les programmes de cet article et de mes livres ont été élaborés et testés avec le matériel et les bandes élastiques vendus sur cette boutique. L’efficacité du programme est basée sur leur utilisation. IL EST DANGEREUX D’UTILISER DES ÉLASTIQUES ET DES SANGLES DE SUSPENSION BAS DE GAMME.

Bon entrainement

Christophe Carrio

Cet article est protégé par le droit d’auteur institué au Livre I du code de la propriété intellectuelle. Tout ou parti de cet article ne peut être utilisé sans le consentement écris de son auteur

Articles en relation

Partager ce contenu