AUTOMASSAGES : Stop aux douleurs de nuque et cervicales

Publié le : 17/02/2014 17:57:32
Catégories : Autres douleurs , Douleurs , Douleurs épaules , Etirements , Mal à la nuque , Mal de dos , Mobilité - Stabilité , Performances , Récupération - Automassages , Santé globale

Pas un jour ne passe sans que je ne reçoive un mail, un message sur mon forum ou Facebook, pour me questionner sur des problèmes autour de la nuque, des cervicales.
Comme je l’ai déjà écrit dans un précédent article sur le sujet, ces problèmes sont de plus en plus fréquents. En plus des solutions que je propose dans mon livre un corps sans douleur et les stratégies que je donne en plus dans ce précédent article, je vais vous proposer des exercices supplémentaires, car les douleurs de nuque sont complexes et multiples.



La modification des schémas moteurs : 


Les déséquilibres musculaires sont toujours associés à une modification des schémas moteurs, en d’autres termes les programmes qui coordonnes le bon ordre de contraction/relâchement entre les différents muscles qui stabilisent et mobilisent une articulation. C’est la raison pour laquelle l’automassage enlève les tensions et les trigger point, mais ils ne font rien sur la reprogrammation du schéma moteur. C’est pourquoi dans mon livre un corps sans douleur on masse d’abord, puis on corrige le programme moteur (exercices correctifs). Les deux doivent être associés si l’on veut avoir des résultats à long terme.


Un peu d’anatomie :


Dans les problèmes de nuque il existe une véritable modification du fonctionnement neuro physiologique autour des cervicales. Les muscles synergistes, servant habituellement d’aide pour un autre muscle, prennent le dessus précisément, car le muscle d’origine ne fait plus correctement son travail. Les muscles antagonistes deviennent très souvent faibles. Un problème fréquent, est la dominance synergiste du puissant muscle sternocléidomastoïdien qui prend le relais sur le muscle longus capiti et coli(muscles profonds) alors que leur antagoniste le rectus capiti est devenu trop faible.
Dans ce schéma très fréquent, la tête part de plus en plus vers l’avant forçant l’ensemble de la colonne vertébrale et du bassin à se réorganiser également afin de compasser.
Tracter de plus en plus vers l’avant, les disques et les facettes vertébrales sont compressés, les nerfs et les veines également. À terme l’unique façon de se protéger de problèmes plus importants est d’enclencher des spasmes musculaires protecteurs de toute la zone afin d’en limiter les mouvements et l’amplitude forçant d’autres articulations comme les charnières cervico-thoraciques et/ou occipito/cervicale, à devenir hyper mobile. Le fonctionnement l’épaule, du bras et l’avant-bras peuvent également s’altérer, créant des pathologies articulo-tendineuse multiples plongeant les personnes atteintes dans un véritable chantier postural qui donne des cheveux blancs aux ostéo et kinés les plus dévoués.


Les solutions : l’auto entretien

La magie du corps c’est que nombreux désagréments qu’on laisse s’installer au fil des années sont réversibles dans une certaine mesure. Et même quand des dégâts importants sont déjà présents (arthrose, discopathie, névralgies cervico brachial, hernie discale) il est possible d’améliorer les choses, de diminuer les douleurs, les spasmes et de retrouver de la mobilité.
Comme je le rappelle dans un corps sans douleur, plus on attend plus les dégâts sont ou peuvent être important et de fait prendre du temps pour être traité. Mais on peut très largement améliorer ces problématiques. Il faut être patient et dévouer à son corps qu’on a souvent délaissé et ignorer pendant de nombreuses années.

À faire au quotidien :

Automassage des muscles du cou et de la nuque d’abord de façon superficielle 



puis en travaillant avec les massages glissés tractés avec rouleau ou la canne de massage voir 2ème videos.
Masser le sternocléidomastoïdien en utilisant les techniques de la vidéo.
Mobiliser/renforcer avec la bande élastique assis ou debout en utilisant les techniques de la vidéo ou d’un corps sans douleur.



Rappelez-vous que ce qui compte pour changer la qualité de vos tissus musculaires et fascials, pour améliorer votre mobilité, c’est la fréquence plus que l’intensité ou la force avec laquelle vous effectuez les massages et mobilisations.
Il est également important de prendre conscience de sa posture régulièrement dans la journée afin d’enregistrer également les bons schémas moteurs.

Retrouver d’autres conseils dans mes livres un corps sans douleur et savoir s’étirer. Le rouleau de massage et le bâton de massage sont disponibles sur la boutique du site.

Le livre CTS vous offre un système d’entrainement complet permettant de limiter le risque de blessure et favorisant la progression et l’atteinte de vos objectifs sportifs et esthétiques tout en augmentant votre santé.

Pour aller plus loin:

Le bâton de massage : très intéressant pour débuter car, par rapport au rouleau, il permet de faire un travail beaucoup plus localisé, précis et de doser la pression ainsi que la vitesse de massage. Il est très utile pour effectuer un automassage rapide lors de l’échauffement ou en récupération en extérieur, ou encore durant la journée au travail.

Le rouleau de massage à relief :  permet des massages plus en profondeur. C’est la raison pour laquelle au début, ils ne sont pas agréables. Cet outil permet également différentes formes d’automassage notamment la technique des automassages glissés tractés que je développe dans mes livres corps sans douleur et le coffret CTS santé performance et esthétisme. 

La canne de massage : permet de masser plus en profondeur comme le rouleau de massage avec la méthode des automassages glissés tractés. C’est la méthode d’automassage que j’utilise le plus et je vous conseille de l’utiliser tous les jour devant la télé par exemple avec la canne de massage pour les pectoraux, les trapèzes, les muscle dus cou, les bras, les avants bras, les quadriceps.

Le CTS ADM ou automassage par décompression musculaire (myofascial) : cet outil d’automassage exerce une décompression ou aspiration des tissus au lieu d’exercer une pression avec un rouleau, un bâton ou une canne de massage. Cela permet de travailler différemment les muscles, les tendons et les fascias tout en facilitant la circulation sanguine et lymphatique. Trés efficace sur les inflammations et tendinites.

Outils d'automassages disponible sur la boutique

Ceux et celles qui veulent s’entrainer, se gainer et se muscler intelligemment chez eux ou en déplacement, mais en limitant le risque de blessure peuvent s’orienter vers mes programmes CTS Musculation esthétique et performance volume 1 et 2 le matériel nécessaire sous différent pack.

 

CTS Nutrition vous aide à changer vos habitudes alimentaires et à l'individualiser en fonction de vos objectifs.

Ceux et celles qui souffrent de douleur chronique trouveront des solutions validées par des milliers de lecteurs dans mon livre un corps sans douleur disponible sur la boutique.

ATTENTION: les programmes de cet article et de mes livres ont été élaborés et testés avec le matériel et les bandes élastiques vendus sur cette boutique. L’efficacité du programme est basée sur leur utilisation. IL EST DANGEREUX D’UTILISER DES ÉLASTIQUES ET DES SANGLES DE SUSPENSION BAS DE GAMME.

Bon entrainement

Christophe Carrio

Cet article est protégé par le droit d’auteur institué au Livre I du code de la propriété intellectuelle. Tout ou parti de cet article ne peut être utilisé sans le consentement écris de son auteur

Articles en relation

Partager ce contenu