Sport, alimentation et Épigénétique: prenez le contrôle de votre santé

Publié le : 04/03/2016 09:05:24
Catégories : Esthétisme , Nutrition , Santé globale

La pollution chimique qui nous agresse, les ondes (téléphones, TV, radio…), la nourriture industrielle, le bruit, le manque de sommeil, le manque de mouvement et de sport sont autant de facteurs de perturbations pour l’ensemble de notre organisme. Cette prise de conscience a été possible grâce à l’évolution extraordinaire de l’épigénétique, la science qui étudie tous les phénomènes qui viennent modifier l’expression du code génétique. Tout ce que nous faisons et vivons, tout ce que nous mangeons et recevons, les informations, les états psychoémotionnels, le sport et même la méditation, bref absolument tout influence positivement ou négativement le code génétique en permanence. Dès lors que faire en pratique?

Mieux comprendre l’épigénétique:

Le corps humain est constitué de milliards de ”cellules” comportant chacune un noyau. Ce noyau renferme toute notre information génétique. Celle-ci est contenue dans nos chromosomes qui contiennent eux-mêmes notre ADN. Chacune de nos cellules contient l’ensemble de notre patrimoine génétique : 46 chromosomes hérités de nos parents, qui sont constitués d’ADN sur les lesquels on compte environ 26 000 gènes.

Les gènes indiquent à chaque cellule son rôle dans l’organisme. Lorsque les gènes s’expriment, les cellules synthétisent des protéines : c’est la traduction du code génétique. Nous produisons des dizaines de milliers de protéines et chaque protéine a un rôle différent à jouer. Toute la vie, notre organisme s’adapte à un environnement qui change en modifiant l’expression ou la non-expression de nos gènes et cela de façon transmissible d’une génération à l’autre, sans pour autant modifier notre ADN.

L’épigénétique étudie pourquoi et comment nos gènes sont allumés ou éteints en fonction de ce que nous vivons, mangeons, bougeons, dormons CHAQUE JOUR.

Si on compare le chromosome à un livre, les gènes constituent la phrase et l’épigénétique, la manière dont celle-ci sera interprétée par le lecteur. Au niveau des cellules, ce lecteur est une enzyme appelée ARN polymérase. Lorsque cette enzyme reconnaît un groupement chimique particulier, les méthyles, elle stoppe sa lecture et décide de ne pas exprimer le gène. La protéine ou la fonction codée par ce gène sera alors mise en sommeil.

Or, les groupements méthyles sont des sortes d’étiquettes repositionnables en fonction de notre alimentation, de notre environnement, et de notre activité physique... Un mode de vie sain permet ainsi un meilleur positionnement des groupements méthyles sur les gènes, pouvant empêcher le développement des maladies auxquelles une personne est prédisposée.

Entrainement, alimentation et épigénétique:

L’épigénétique explique en partie qu’une personne ayant un parent atteint de de certain cancer, de diabète de type 2, d’allergies ou maladie autoimmune et donc des gènes de prédisposition à cette pathologie, aura moins de risques de développer ces maladies si elle adopte une hygiène de vie qui maintient ces gènes éteints.

De la même façon ils existent des différences génétiques entre les individus qui prédisposent certaines personnes:

  • à prendre du muscle plus facilement que d’autres personnes,
  • à perdre de la graisse plus rapidement ou à ne pas grossir et vice versa,
  • à être doué pour les sports de forces ou d’endurance,
  • etc etc

Néanmoins en stimulant le corps convenablement avec les bonnes méthodes, la bonne récupération, la bonne alimentation tout le monde peut progresser et même atteindre un haut niveau de performance alors qu’ils ou elles n’étaient pas « génétiquement » favorisées pour cela simplement, car ils ont « allumé » ou « éteints » les bons gènes.

Par exemple 2 à 3 entraînements par semaine comme je le propose dans mes programmes MEP 1 et MEP 2, entrainent une modification de l’activité de plus de 7000 gènes. 39 gènes interviendraient directement dans l’apparition de l’obésité et du diabète de type 2 si leur expression n’était pas régulée par l’entrainement.

Automassage, respiration diaphragmatique et épigénétique:

Dans le corps, les différents stress que nous subissons sont communiqués par une hormone nommée cortisol. En cas de stress ou de traumatisme, une erreur de marquage vient placer les méthylations sur les gènes qui gèrent les émotions. Pour être précis, ce sont les gènes capables de créer les récepteurs aux corticoïdes qui sont utilisés par l’hippocampe afin de réguler, justement, le taux de cortisol. En clair, un traumatisme physique ou émotionnel ou encore un excès de stress provoquent une méthylation erronée, qui bloque les gènes capables de lutter contre le stress.

Inversement, automassages, respiration diaphragmatique, mobilisation des articulations et des différents tissus comme les muscles et les fascias, visualisation positive ont un impact positif sur plusieurs centaines de gènes selon un profil exactement opposé au stress. En d’autres termes, les erreurs de méthylation ont été défaites et les gènes récepteurs aux corticoïdes ont joué pleinement leur rôle pour supprimer les effets du stress.

En Résumé

Vous êtes responsable de votre santé pour plus de 80 %. Chaque minute, près d’un million de nos cellules meurent et un nombre égal de nouvelles cellules les remplacent. En n’exposant pas vos gènes à la mal bouffe comme je l’explique dans CTS Nutrition, en pratiquant du sport de façon cohérence comme mes programmes MEP 1 et 2 le proposent, en gérant votre stress et vos tensions musculaires grâce aux automassages, mobilisation articulaire et respiration diaphragmatique que je suggère depuis plus de 8 ans dans un corps sans douleur , en dormant suffisamment, et en veillant à garder un d’esprit positif en relativisant, vous allez tendre vers une meilleure santé et un corps athlétique, parole de gènes!

Pour aller plus loin:

Ceux et celles qui veulent s’entrainer, se gainer et se muscler intelligemment chez eux ou en déplacement, mais en limitant le risque de blessure peuvent s’orienter vers mes programmes CTS Musculation esthétique et performance volume 1 et 2: MEP 1 et MEP 2

Le matériel nécessaire est en vente sous différent pack plus économique ou à l'unité.

 

CTS Nutrition vous aide à changer vos habitudes alimentaires et à l'individualiser en fonction de vos objectifs.

Ceux et celles qui souffrent de douleur chronique trouveront des solutions validées par des milliers de lecteurs dans mon livre un corps sans douleur disponible sur la boutique.

ATTENTION: les programmes de cet article et de mes livres ont été élaborés et testés avec le matériel et les bandes élastiques vendus sur cette boutique. L’efficacité du programme est basée sur leur utilisation. IL EST DANGEREUX D’UTILISER DES ÉLASTIQUES ET DES SANGLES DE SUSPENSION BAS DE GAMME.

Bon entrainement

Christophe Carrio

Cet article est protégé par le droit d’auteur institué au Livre I du code de la propriété intellectuelle. Tout ou parti de cet article ne peut être utilisé sans le consentement écris de son auteur

Produits associés

Articles en relation

Partager ce contenu