Smoothies anticancer CTS Nutrition à tester

Publié le : 01/04/2013 10:55:51
Catégories : Hygiene de vie , Nutrition , Recettes , Sans gluten , Santé globale

Dans CTS Nutrition je suggère l’utilisation fréquente de smoothies mélangeant des fruits, des légumes, une source de graisse et des protéines en poudre (isolat de whey protéines ou protéine végétale).
L’ensemble des aliments qui composent ainsi votre smoothie permet d’avoir une alimentation hautement qualitative, pratique et en accord avec les 10 habitudes CTS Nutrition que j’évoque dans le livre.
En allant plus loin et en utilisant de façon systématique certains aliments on peut absorber tous les jours une « fontaine de jouvence anticancer ». Voyons cela en détail.

Qu’est-ce que le cancer ?

C’est une maladie causée par le dérèglement du fonctionnement des cellules, qui leur permettent de croitre progressivement et d’envahir les tissus de l’organisme. Ainsi toutes les cellules de notre corps peuvent potentiellement devenir cancérigènes. Dés qu’une cellule une agression extérieure qu’elle soit causée par une substance cancérigène, un virus ou un excès de radicaux libres, son premier réflexe est d’interpréter cette agression du mieux qu’elle le peut en mutant ses gènes. La nature étant bien faite chaque cellule sont également équipé de règles vitales.

1er règle : interdiction de se reproduire sauf pour remplacer une cellule endommagée ou morte.
2ème règle : interdiction de se maintenir en vie si des dommages sont détectés dans la structure de la cellule, en particulier au niveau de l’ADN. Si les dommages sont trop importants, le suicide de la cellule est obligatoire !

Le cancer se développe lorsque la ou les cellules ne résignent plus à jouer leur rôle et n’accepte plus de coopérer avec les autres au profit de l’organisme tout entier.
Cette cellule est devenue hors-la-loi et ne répond plus aux ordres transmis par la société dans laquelle elle évolue. Son unique but devient donc d’assurer sa propre survie.

Les six facteurs du cancer à connaître :

Il existe 6 facteurs majeurs signant un cancer qu’il est important de connaître afin de pouvoir agir dessus.
1er : la croissance anarchique : les cellules cancéreuses parviennent à se reproduire même en l’absence de facteurs cancérigènes
2ème  : le refus d’obéir aux ordres d’arrêt de croissance émis par les cellules situées à proximité et qui perçoivent le danger encouru par le tissu.
3ème : la résistance au suicide par apoptose, évitant ainsi le contrôle par le mécanisme de protection cellulaire.
4ème : Capacité de provoquer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins (angiogenèse), permettant l’apport en oxygène et nourriture essentiels à la croissance de la cellule cancéreuse.
5ème : l’immortalité. L’ensemble de toutes ces caractéristiques fait en sorte de rendre les cellules cancéreuses immortelles, capables de se reproduire indéfiniment.
6ème : Capacité d’envahir et de coloniser les tissus de l’organisme, d’abord de façon localisée, puis en se répandant sous forme de métastases.

L’alimentation contre les cellules cancéreuses :

De nombreuses substances chimiques utilisées ou formées par l’humain sont cancérigènes. 33% des cancers sont directement liés la manière dont nous cuisinons et à ce que nous mangeons. Notre alimentation à donc une influence négative ou positive importante. De plus notre alimentation, lorsqu’elle est bien choisie peut contrecarrer le développement cancéreux.
Voici une liste d’aliment non exhaustive à consommer quotidiennement pour leur propriété anticancéreuse :

Le persil pour sa teneur en apigénine modifie le processus de régulation génétique dans les cellules cancéreuses, ce qui a pour effet de les rendre à nouveau sensibles au processus de mort cellulaire. En pratique une belle poignée de persil émincé chaque jour est nécessaire.

Les fraises et noix pour leur teneur en acide éllagique qui diminue l’impact des molécules cancérigène sur l’ADN de la cellule. 8 à 10 fraises et cerneaux de noix par jour sont nécessaires.

Les myrtilles dont une des molécules, la delphinidine, va inhiber l’angiogenèse par des mécanismes complexes. Une poignée de myrtille (barquette) 3 ou 4 fois par semaine.

La cannelle et le cacao en poudre bio pour leur teneur en proanthocyanidines qui agissent eux aussi sur l’angiogenèse, contribuant ainsi à maintenir les microtumeurs dans un état latent les empêchant d’acquérir les vaisseaux sanguins nécessaires à leur progression. De plus les proanthocyanidines réduisent la synthèse des oestrogènes contrecarrant ainsi les effets néfastes d’un taux trop élevé de ces hormones (particulièrement chez les hommes). Une cuillère à café de cannelle et deux cuillères à café de cacao en poudre dégraissé chaque jour sont nécessaires.

Les agrumes pour leurs capacités à agir directement sur les cellules cancéreuses tout en augmentant le potentiel anticancéreux d’autres composés phytochimiques que je cite dans cet article. Un jus de citron entier ou une orange par jour.

Le raisin ou le vin rouge (un verre par jour) pour le resvératrol qu’ils contiennent et qui agissent sur tous les stades du développement des cellules cancéreuses.

Le curcuma pour sa teneur en curcumine qui bloque de nombreux facteurs que nous avons évoqués plus haut en plus de posséder un fort pouvoir antioxydant, anti-inflammatoire, antithrombotique (anti caillot dans le sang). À savoir : la pipérine contenue dans le poivre augmente par 1000% l’assimilation de la curcumine. Une pincée de poivre suffit. Une cuillère à café minimum par jour de curcuma est nécessaire.

L’ail, l’oignon, l’échalote dont les composés multiples freinent le développement du cancer tant par leur action protectrice envers les dommages causés par les substances cancérigènes que par leur capacité à empêcher la croissance des cellules cancéreuses. Une gousse d’ail par jour ou un quart d’oignon sont nécessaires.

Les brocolis et choux pour leur teneur en glucosinolates, sulforaphanes ou encore l’indole-3-carbinol, qui empêchent les substances cancérigènes de provoquer des dommages aux cellules en plus d’agir sur les oestrogènes en régulant leurs activités. À savoir : la cuisson doit être rapide (wok ou vapeur) ou crue (mastication importante ou smoothie) afin de garder le maximum des composés phytochimiques protecteurs. 4 à 5 portions de choux ou de brocoli par semaine sont nécessaires.

Le thé vert (japonais de préférence) pour sa teneur en épigallocatéchine galate ( EGCG) fortement anticancéreux et agissant dans l’utilisation des graisses de réserves. À savoir: il est nécessaire de laisser infuser 8 à 10 minutes pour maximiser l’extraction de l’EGCG. 2 à 3 tasses par jours sont nécessaires.

Les tomates et particulièrement de concentré de tomates bio qui contient du lycopène dont l’action est remarquable pour lutter contre le cancer de prostate. Consommer 2 à 3 fois par semaine des plats à base de concentré de tomates.

En pratique :

Bien entendu la liste des agents anticancéreux contenus dans les aliments ne s’arrête pas là !
Les 10 habitudes alimentaires que je développe dans CTS Nutrition ainsi que l’ensemble des recettes a pour fonction de maintenir votre santé, augmenter vos performances et votre esthétique corporelle et bien entendu réduire le risque de cancer.


Une façon rapide et efficace de consommer les fruits et légumes que je viens d’évoquer dans cet article est de le consommer sous forme de smoothie. L’avantage des smoothies c’est qu’il ne nécessite aucune cuisson, faisant gagner du temps tout préservant les molécules anticancéreuses, les vitamines et antioxydant. De plus les smoothies permettent à celles et ceux qui détestent les légumes d’en consommer puisqu’ils sont généralement associés à une base fruitée et donc sucrés : banane ou mangue ou jus de grenade.


Les saveurs sont subtiles et les couleurs amusantes si vous me faites confiance.
L’ajout de protéine végétale en poudre (protéines de riz) ou d’isolat de whey (protéine particulière du lait) permettront de rendre votre smoothie encore plus onctueux et nutritif le matin au petit déjeuné ou autour d’une séance de sport (une heure avant ou juste après) pour récupérer plus vite.

Voici deux smoothies anticancer CTS Nutrition à tester :

Smoothie CTS douceur de fraise :

Une poignée de main de choux blancs émincés
Une banane en lamelle congelée la veille
8 fraises congelées la veille
une demi-endive (la partie supérieure)
une tasse de thé vert infusé 10 minutes
Une cuillère à café de cannelle
Une dose de protéine en poudre

Mixer l’ensemble des ingrédients au blender et consommer.

Smoothie délice de brocoli CTS :

4 têtes de brocoli bio et cru (fleurettes et branches)
une demi-poignée de main de persil
une banane et demie
Une cuillère à café de cannelle
Une dose de protéine en poudre
200 ml de lait végétal

Mixer l’ensemble des ingrédients au blender et consommer.

Pour aller plus loin:

CTS SANTÉ et NUTRITION vous permet de reprendre le contrôle de votre santé et de votre alimentation de façon simple grâce à l’application de principes scientifiquement prouvés. En vous aidant à changer progressivement vos habitudes et comportements, ce livre vous permettra de perdre de la graisse, gagner du muscle, maintenir ou regagner une super énergie et santé, augmenter vos performances et votre confiance en vous. Vous découvrirez les synergies d'huiles essentielles ou les compléments alimentaires spécifiques pour venir à bout de l’anxiété et de la fatigue chronique tout en augmentant votre santé et vos performances.

Ceux et celles qui veulent s’entrainer, se gainer et se muscler intelligemment chez eux ou en déplacement, mais en limitant le risque de blessure peuvent s’orienter vers mes programmes CTS Musculation esthétique et performance volume 1 et 2 le matériel nécessaire sous différent pack.

 

Ceux et celles qui souffrent de douleur chronique trouveront des solutions validées par des milliers de lecteurs dans mon livre un corps sans douleur disponible sur la boutique.

ATTENTION: les programmes de cet article et de mes livres ont été élaborés et testés avec le matériel et les bandes élastiques vendus sur cette boutique. L’efficacité du programme est basée sur leur utilisation. IL EST DANGEREUX D’UTILISER DES ÉLASTIQUES ET DES SANGLES DE SUSPENSION BAS DE GAMME.

Bon entrainement

Christophe Carrio

Cet article est protégé par le droit d’auteur institué au Livre I du code de la propriété intellectuelle. Tout ou parti de cet article ne peut être utilisé sans le consentement écris de son auteur

Articles en relation

Partager ce contenu